FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

60 pages — 21 × 26,5 cm
bichromie — couverture souple
collection Amphigouri

ISBN 9782350650029
18 €

CHRZ

CHRZ est un vol de mouche, un récit à facettes, une séquence détachée du temps et de l’espace, une tranche de rêve bien sûr, une ville réseau de papier, un conte de fées. Sans un mot, sans un bruit, Stefan Van Dinther métamorphose le livre.

Une main écarte des hautes herbes, une mouche s’envole, un couple se réveille, une princesse se perd, des spectateurs/metteurs en scène/producteurs mettent en scène une tragicomédie... CHRZ est un sommet de la littérature de genèse qui donne corps aux paradoxes littéraires de Borges. Vous ne lirez plus avec les mêmes yeux.

Dans ses récits, Van Dinther use d’un graphisme simple, de lignes droites et raides qui dessinent de géométriques secrets dans l'obscurité.  (...)  Chaque case de ses histoires semble complè tement aléatoire jusqu'à ce que vous en ayez terminé, puis reveniez en arrière et les lisiez toutes, immédiatement - en même temps. C'est non seulement un exploit de méthode mais aussi de perspective.  Il n'y a aucun protagoniste, aucun antagoniste, pas de narrateur – son propre rêve peut se fondre dans le réveil d'une autre personne et puis à nouveau est rejeté quand un couteau ou un oiseau apparaît.
Gregory Zura – The Comics journal 

CHRZ trace les lignes embrouillées de la passion et de l'intrigue dans une ville de bord de mer.  La moitié de la ville est dépeinte en couleurs, l'autre moitié en noir et blanc. Comme pour suggérer que même nos voisins les plus proches vivent dans un monde qui est étranger au nôtre. Van Dinther joue également avec les thèmes de l'intimité ; dans une scène, une femme regarde le "ballon de pensées" de son amant et le surprend qui fantasme sur une autre femme. 
[...] Vous prenez soudain conscience de ce que pourrait être la bande dessinée si les artistes abordaient chaque page blanche comme un territoire mystérieux et encore inconnu. 
Maurice Martin - Wired Magazine 

Une balle, une mouche, une femme et une corneille vont être dans le même endroit au même moment. La description de ce moment sous différents angles devient l'histoire même. Van Dinther construit une partie du récit de sorte que les cases peuvent être lues horizontalement, chaque ligne de cases présentant une situation temporelle différente, ou verticalement, chaque colonne dépeignant le même moment d'un point de vue différent. 

(...)  Vous devez mettre de côté les notions conventionnelles de lecture et de divertissement en bande dessinée, et accepter que le défi de telles œuvres soit le divertissement lui-même.
Andrew Arnold - Time.com 

CHRZ de Van Dinther est un exercice, beau et obsédant, de transitions muettes entre des cases devenues alors un merveilleux modèle d'art.  Ce travail met le lecteur au défi de conceptualiser de nouvelles frontières entre les cases, et de nouvelles relations entre l'espace et le temps en bande dessinée. 
Bart Beaty – The Comics Journal