FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

42 pages — 21 x 26,5 cm
quadrichromie — couverture 
cartonnée brut — collection Amphigouri

ISBN 9782350650418
17 €

La fête des mères

La fête des mères est le deuxième livre d’Amanda Vähämäki publié par les Éditions Frémok. Profondément attachée aux singularités de l’enfance, à l’évocation de ses mystères, l’auteur nous emmène cette fois-ci en voyage au côté de deux enfants à l’imagination prolixe, vivant sur une île coupée du reste du monde.

Passionnés d’histoires d’épouvante et d’affabulations diverses, nos deux protagonistes vont découvrir une télécommande qui leur permet de voyager dans le temps…

Comme toujours plein de douceur et de poésie, la Fête des mères est un récit à l’univers graphique coloré et aux traits volontairement enfantins (tracées aux pastels et aux crayons) qui en renforce la puissance révélatrice. Capturant avec justesse les préoccupations, discours et fantaisies de l’enfance, Amanda Vähämäki, avec malice, utilise le genre de la Science-Fiction comme prétexte à fixer toute une société insulaire tournée sur elle-même, dans l’attente des bateaux du continent et de leurs cargaisons d’histoires. Une nature sauvage laissée en pâture aux enfants, qui y fuient l’enfermement du monde de ces adultes, figés dans leurs rites, leurs règles, et dont les comportements étranges sont autant de signes d’un malaise profond et sous-jacent. Un tableau lumineux, dont le foisonnement graphique retranscrit avec application les milles chimères crées par les enfants, dans leur quête pour échapper au désoeuvrement. Matérialisés sous la forme d’une télécommande, leurs subterfuges pour repousser les limites irréductibles de l’île plongent le lecteur dans un doute, qu’Amanda Vähämäki choisit délibérément de ne pas élucider. Avons-nous été témoins d’un rêve ?

Entretien
Sur La fête des mères

Du même auteur aux éditions FRMK
Campo Di Baba — 2005