FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

3 livrets cousus dans un étui carton brut — 17 x 23 cm — impression noir et blanc et bichromie — hors collection/ co-édité avec la Bibliotheca Wittockiana — 300 exemplaires — Non distribué — en vente ici 

 

 

ISBN 9782873060047
25 €

Wrek not work

WREK NOT WORK, c’est l’histoire d’une charrette. D’une charrette pleine d’images, de vidéos, de textes, transcrits en gravures sur bois par la main experte d’Olivier Deprez. WREK NOT WORK, c’est la dénonciation de la propriété privée et du travail comme valeur absolue, au travers de l’univers cendré de l’artiste. 3 cahiers, un entretien pour comprendre le travail du graveur, des reproductions de l’oeuvre et une collaboration inédite entre Olivier Deprez et Adolpho Avril, artiste outsider. Servez-vous, la charrette est pleine !

Le catalogue WREK NOT WORK– Olivier Deprez présente un état de la question WREK au moment de l’exposition d’Olivier Deprez à la Bibliotheca Wittockiana. Bien plus qu’un catalogue d’exposition, WREK NOT WORK est un objet à exposer à lui seul. Il contient trois cahiers distincts.

Le premier cahier est constitué d’un entretien entre Jan Baetens, Professeur à la KU Leuven, et Olivier Deprez. Ensemble, le professeur et l’artiste évoquent de manière théorique et pratique la gravure sur bois, la matérialité du travail d’Olivier, les influences opérant sur celui-ci, la vision d’Olivier sur son propre travail, la place du projet WREK au sein de son œuvre, etc. Sous le micro de Jan Baetens, Olivier Deprez se livre sans concession. Ce livret inclut également une biographie de l’artiste, et le mot des commissaires de l’exposition, afin de replacer la place du musée et du dispositif d’exposition dans la composition.

Le deuxième cahier, le cahier WREK, présente des extraits choisis du projet WREK NOT WORKet une présentation du projet.

Le troisième cahier, le cahier NOISE, présente le fruit d’un travail conjoint entre Olivier Deprez et Adolpho Avril, artiste mentalement déficient résident à l’hôpital psychiatrique de Lierneux avec qui Olivier avait déjà composé ‘Après la Mort, après la vie’. Le cahier comporte des photos des impressions gravées réalisées à quatre mains, ainsi qu’une présentation du projet NOISE GRAVURE.

 

Il existe une édition dotée d’un tiré-à-part de la main de l’artiste deLa Tour Tatline, image emblématique du projet WREK et de l’exposition. Cette gravure, bichrome noir et blanc, est ceinte d’un bord rouge magenta et présente l’adaptation xylographique d’une la photo de la maquette du monument à la IIIème internationale, réalisé et pensé par l’architecte Vladimir Tatline, autour de 1920. Cette tour, qui devait mesurer 400 m de haut et être un chef d’œuvre de l’architecture constructiviste, ne vit jamais le jour…

 

Wrek not work sur Livre-avenir.org