FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

La Ville Rouge

Michaël Matthys

160 pages — 21 × 26,5 cm
quadrichromie — couverture 
cartonnée — collection Amphigouri

ISBN 9782350650227
28 €
. . Le saviez-vous ?

Michaël Matthys

Des fenêtres de sa précédente demeure, Michaël Matthys voyait les cheminées d’usines de Charleroi en Belgique. Il leur trouvait une certaine beauté. Ce Carolorégien s’est fait remarquer à l’Académie des Beaux-arts de Tournai par des lithographies dans lesquelles il brossait une jungle charbonneuse, brumeuse comme son pays natal. Il vit à présent dans une riante vallée non loin de Thuin et de la Sambre. Après avoir publié dans plusieurs numéros de la revue Frigobox et participé à l’ouvrage collectif Self-Service, il publie Moloch en 2003 aux éditions Frémok. Il compose ensuite une ode (barbare ?) à Charleroi, La ville rouge à paraître au Frémok, dont les pages, réalisées en sang de boeuf, ont déjà été exposées par son galeriste Jacques Cérami, au centre Beaubourg et à Art Brussels.

Le saviez-vous ?

Michaël Matthys est chez les Frémok l’équivalent d’un saint Michel qui aurait terrassé les dragons de l’archaïsme industriel et mystico-religieux. Il est l’Homme moderne par excellence. N’a pas peu fait pour donner au vampirisme frémokien une respectabilité sereine.