FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

176 pages — 17 × 21 cm
trichromie — couverture cartonnée
hors collection

ISBN 9782930204000
28 €

Chantier Musil (coulisse)

Vincent Fortemps, sur un projet chorégraphique de François Verret

Dans Chantier Musil, un projet chorégraphique de François Verret, V.F. est sur scène. Le corps coincé dans une machine de lumières, de rhodoids et de métal. Sur l’écran défile un film muet et tremblotant. Comme une récurrence fantomatique de l’œil d’Ulrich.

Chantier Musil est le nouveau projet du chorégraphe François Verret. Après avoir abordé les thèmes de l’enfant sauvage dans Kaspar Hauser et de l’insolite retrait d’un employé de bureau dans Bartelby, Verret mène ici une relecture de L'homme sans qualité, œuvre essentielle de l'écrivain autrichien Robert Musil. 

François Verret, reconverti en explorateur du subjectif, se livre à l’expérience de la déstabi lisation. Renouer avec le doute, entrer dans le champ d’un pérpétuel questionnement et à l’image d’Ulrich, figure centrale du roman de Musil, se désaisir des certitudes, abandonner les convictions, admettre que le réel est affaire de moments, de mouvements, de positions, de sentiments.
Sur la scène, à proximité des danseurs et des circaciens, Vincent Fortemps installe son archaïque dispositif de dessin-film projeté : la cinémécanique.
Derrière son banc de lumière, ses mains manipulent de fins rhodoids grattés et empatés de noir gras. Il les superpose, les transforme et leur donne vie.
Sur l’écran c’est le monde vu par le regard d’Ulrich qui prend forme. Une perception critique, libérée des préjugés, aussi acérée que fantomatique, aussi contemplative que tremblotante et indécise.
Le livre Chantier Musil (coulisse) est constitué d’images extraites des centaines de rhodoids qui constituent la matrice du «film» et agencées ici en un nouveau mouvement dont les révélateurs sont les pages du livre.

Du même auteur aux éditions FRMK
Barques, 2e édition — 2016
Par les sillons — 2010
Match de catch à Vielsalm — collectif — 2009
Barques — 2007, épuisé
Cimes — 2004 — réédition
Paradis/Paraiso — collectif — 2003