FRMK blog - Almanak FRMK - Adh�rer

L'Encre

Anna Sommer

64 pages — 24 × 29,5 cm

impression quadrichromie

couverture cartonnée 

collection Amphigouri

à paraître le 19 octobre

ACHETER EN LIGNE 

ISBN 9782390220428
20 €
. . . . . .

Anna Sommer

 

Anna Sommer est une illustratrice et autrice de bande dessinée suisse, qui a publié en France, en Allemagne, en Suisse, dont les travaux voyagent aux quatre coins du monde. Sa bande dessinée s’est accomplie dans plusieurs genres et avec différentes techniques.

On la découvre en France dans les années 90 avec Remue-ménage, un recueil de nouvelles graphiques muettes, à la plume et à l’encre, chez L'Association. Le livre jeunesse Baies des bois, en 2002 chez United Dead Artists, est son premier livre en papier découpé. Un autre livre jeunesse en papier découpé paraît chez Actes Sud en 2014 : L'Œuf, écrit et dessiné avec Noyau. En parallèle, elle publie une compilation de planches autobiographiques, Amourettes, chez Buchet-Chastel en 2000, puis la suite de son autobiographie avec Tout peut arriver en 2009. Dans Les Grandes filles en 2015, l’encre, la pointe sèche et les collages racontent différentes histoires courtes. L'Inconnu, en sélection à Angoulême en 2017, est un roman graphique qui raconte plusieurs histoires intimes de couple et de parentalité, autour d’une seule intrigue, la découverte d’un bébé dans une cabine d’essayage.

Les fictions d’Anna Sommer se passent souvent dans les environnements quotidiens du couple, de la famille, du célibat, inspirées d'histoires ordinaires et singulières. Ses personnages sont elles aussi ordinaires, fortes ou cocasses, étranges, parfois promenées par les évènements contraires de ses contes cruels, mais toujours résistantes, entières.

La bande dessinée alternative des années 90 au sein de laquelle elle débute est un monde de mecs. Comme d’autres en même temps qu’elle, Anna Sommer est une autrice qui expérimente selon ses propres codes, elle trouve une voix singulière et forte dans la bande dessinée d’auteurs de l’époque. Elle continue de se renouveler, utilise de nouvelles façons d’écrire et de dessiner tout au long des années 2000 et 2010, et réussit l’exploit de garder un style immédiatement reconnaissable en passant d’une technique à l’autre. La narration chez Anna Sommer est toujours fluide, animée par un dessin expressif et efficace, théâtral.